En tant qu’animal vif, le hamster est particulièrement agile, rapide et se précipite immédiatement dans sa tanière dès qu’un danger le menace. Bien qu’il n’ait aucune stratégie d’attaque, il a développé de nombreux autres comportements que vous devez connaître lorsque vous êtes propriétaire d’un hamster.

Le langage corporel des hamsters est bien développé, il est aussi assez facile à comprendre. Vous pouvez donc regarder attentivement votre hamster et interpréter correctement son comportement.

Si les hamsters sont attaqués dans la nature, mais que leur lieu de vie n’est plus accessible, les petits rongeurs tentent d’échapper au danger en sifflant et en menaçant leur ennemie. Si cela ne fonctionne pas non plus, ils font le mort et espèrent que l’ennemi les laissera partir. Vous devez le savoir lorsque vous vous approchez de votre hamster. Ne saisissez jamais le hamster d’un coup de tête, il pourrait l’interprétait comme si c’était un oiseau de proie qui l’attrape.

Les hamsters ont également un large répertoire de sons avec lesquels ils communiquent entre eux : Couiner, siffler, glousser, gargouiller, grogner et bourdonner. Essayez de savoir quels sons votre hamster fait et ce qu’il veut vous « dire ». Ce n’est pas seulement amusant, vous apprendrez aussi à mieux connaître votre animal de compagnie.

Interpréter correctement le langage corporel du hamster

Vous devez connaître les signaux du langage corporel de votre hamster afin d’interpréter correctement son comportement et ainsi pouvoir réagir correctement :

  • Il s’assoit sur ses pattes arrière et sent l’odeur : le hamster explore son environnement. Il perçoit les odeurs et les sons.
  • Il se tient droit sur ses pattes arrière et laissez pendre ses pattes : Le hamster est alerte, mais détendu.
  • Il se tient droit sur ses pattes arrière, montrez ses dents, lève ses pattes et hérisse sa fourrure : le hamster se sent menacé. Il s’agit d’une attitude défensive.
  • Le nettoyage : Cela peut être interprété comme un comportement normal pour son confort, mais aussi comme une action qui indique votre hamster est désorienté et ne sait pas quoi faire. Si quelque chose l’inquiète, mais qu’il ne sait pas comment se comporter cela conduit à un geste comme le nettoyage.
  • Étirement : Lorsqu’un hamster a dormi et se sent très en sécurité, il aime s’étirer devant sa maison.
  • Bâillement : Lorsqu’il s’étire, le hamster baille souvent. Il est complètement détendu et ne se sent pas du tout menacé.
  • Grincement de dents : Le hamster se sent menacé. Cela arrive souvent lorsque deux hamsters se rencontrent, qui ne se connaissent pas et ne s’aiment donc pas.
  • Rampant, à plat ventre : le hamster a peur, ne se sent pas en sécurité et est très inquiet. Il ne veut pas être vu, c’est pourquoi il rampe sur le sol.
  • Couinement : Le hamster souffre ou a très peur.

Le hamster est timide

Si le hamster n’a emménagé avec vous que récemment, il a besoin de temps pour établir la confiance. Il est peu probable qu’il soit très confiant au début. Vous devez vous approcher du hamster avec précaution et très calmement, sinon vous lui ferez peur et il aura beaucoup de mal à vous faire commande. La prudence et la patiente vous feront gagner du temps afin de nouer une relation solide avec votre hamster.

Cependant, si votre hamster vous a déjà accordé sa confiance et qu’il est soudainement devenu timide, cela pourrait indiquer qu’il est malade. Vérifiez son poids et son apparence. Si son pelage est en désordre, qu’il a peut-être même des zones chauves ou que ses yeux sont collés, vous devez emmener le hamster chez un vétérinaire.

Vérifiez l’état de santé de votre hamster une fois par semaine. Si le hamster est en bonne santé et qu’il montre pourtant un comportement timide même pendant la nuit, il est également possible qu’il ait été stressé par quelque chose. A-t-il été arraché de son sommeil ces derniers jours ? Les jeunes enfants sont souvent un peu impatients avec un hamster et pourraient l’avoir surchargé.

Pourquoi le hamster mord-il ?

Les hamsters ne mordent que lorsqu’ils se sentent menacés et sont stressés. Vous l’avez peut-être touché un peu maladroitement. N’essayez jamais de retirer le hamster de sa cage pour hamster pendant la journée, il pourrait sinon avoir un comportement inadapté. Mais il est également possible que vos mains sentent quelque chose de délicieux et qu’il ait voulu essayer cette nouvelle « nourriture ».

Cela peut arriver si vous mettez votre doigt entre les barreaux de la cage. Si vous passez normalement toujours les friandises à travers les barreaux, il peut confondre votre doigt avec cela. Avec un hamster qui mord, le plus important est d’être patient. Il doit vous faire confiance, et pour ce faire, vous devez lui donner tout le temps dont il a besoin.

Hamster qui ronge les barreaux de sa cage, pourquoi ?

Ronger les barreaux de la cage est un stéréotype comportemental chez les hamsters, c’est-à-dire une action qui est exécutée encore et encore, mais sans aucun sens ni but. La raison d’un tel comportement est l’insuffisance et surtout la monotonie des conditions de logement.

Ces stéréotypes comportementaux peuvent être minimisés par une cage adaptée à l’espèce et dotée d’un équipement adéquat, qui donne au hamster beaucoup d’espace et de possibilités de s’ébattre, de courir, de creuser et de grimper. La liberté de mouvement est tout aussi nécessaire qu’un habitat pour hamsters adapté.

Les hamsters courent beaucoup par nature, ils marchent en moyenne cinq kilomètres par nuit. Créez diverses possibilités d’occupation pour votre hamster lorsqu’il n’y en a plus.

Comment les hamsters font ils leurs besoins ?

Un hamster n’est jamais vraiment propre dans sa cage, mais lorsqu’il rentre dans sa propre maison, le hamster devient très propre. Il installe un coin spécial pour ses toilettes, et c’est là qu’il fait son affaire. Vous pouvez acheter une cuvette de toilettes, que vous pouvez vous procurer dans les animaleries, et la placer dans le coin des toilettes. Si le hamster accepte la cuvette des toilettes, vous aurez moins de travail pour nettoyer le coin des toilettes. De plus, cela permet au reste de la litière de ne pas se salir aussi rapidement.

Le hamster aime explorer les environs

Si les hamsters avancent lentement et s’accroupissent de sorte que leur estomac touche presque le sol, ils explorent un nouvel environnement. Ils sont peu sûrs et prudents. Ils bougent beaucoup la tête pour que leurs poils tactiles puissent tout sentir. Avec leur nez, ils perçoivent bien les odeurs. La vue est bien moins importante pour un hamster.

Grâce à leurs yeux globuleux légèrement saillants, les hamsters ont une bonne vue d’ensemble et sont capables de bien percevoir les mouvements. Mais ils ne peuvent reconnaître que les formes et les contours, et seulement de très près.

De plus, en tant qu’animaux nocturnes, ils voient encore plus mal le jour qu’au crépuscule ou la nuit. Si vous déplacez votre hamster dans une nouvelle cage où même si vous le sortez de sa cage, il pourrait adopter ce comportement. Maintenant, que vous êtes prévenu vous n’avez pas à vous inquiéter, il s’agit d’un comportement classique.

Nous espérons que cet article aura été exhaustif, si vous avez des questions sur un comportement précis n’hésitez pas à nous écrire nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋