Vous êtes passionné de randonnée ? Vous rêvez d’emmener votre chien avec vous dans vos aventures ? Découvrez nos conseils pour le préparer à cette activité et organiser au mieux vos sorties en pleine nature.

Mon chien est-il en bonne santé pour pratiquer une activité physique ?

Une randonnée, c’est beaucoup d’efforts pour certains chiens.

Il est incontournable de s’assurer que son chien est en bonne santé et a une bonne condition physique pour pouvoir randonner à vos côtés. Si votre chien est cardiaque, a des problèmes de dysplasie ou est trop âgé, il ne faudra pas l’emmener avec vous. Pas question de risquer la vie de votre compagnon ou de lui imposer des efforts injustifiés !

En cas de doute : direction le véto !

Votre chien n’a pas de difficulté médicale particulière mais vous n’êtes pas certain de sa condition physique ? N’hésitez pas et effectuez une visite chez le vétérinaire. Vous pouvez par exemple profiter de la visite annuelle pour évoquer votre souhait de randonner avec votre chien. Il saura vous dire si votre chien peut vous suivre dans l’ascension du Mont-Blanc ou si une balade en bord de mer est plus raisonnable.

Préparez votre chien à la pratique de la randonnée.

Votre chien est en pleine santé et le véto a donné son feu vert pour la pratique sportive ? Super ! Toutefois, si votre chien n’est pas préparé, il est déconseillé de lui proposer une randonnée sans préparation. Certaines races de chiens sont naturellement plus endurantes que d’autres (chiens de berger, de chasse ou de traîneau). Les chiens qui n’ont pas l’habitude des longues promenades se fatigueront plus vite. Il est donc nécessaire de les entraîner, comme pour vous ! Proposez à votre compagnon une sortie à bon rythme de 30 minutes, puis 45, puis une heure, et enfin deux heures.

Notre check-list pour une rando réussie :

  • Un Chien bien équipé.

Préférez un harnais solide et confortable plutôt que le collier, surtout pour les passages où votre compagnon doit être tenu en laisse. Veillez à choisir une forme qui n’entrave pas ses mouvements au niveau des épaules et ne frotte pas sous les aisselles. N’oubliez pas la médaille de votre chien avec vos coordonnées pour parer à toute éventualité.

  • La Trousse de secours.

Incontournable pour les humains, la trousse de secours est aussi à préparer pour son chien ! Vous pouvez partager avec votre animal le désinfectant et les compresses. Ajoutez également un tire-tiques et un baume réparateur pour les coussinets, qui soulagera grandement votre chien en cas de crevasses.

  • Un goûter et de l’eau.

Munissez-vous d’une gamelle de voyage ainsi qu’une grande gourde d’eau fraîche afin de désaltérer tous les randonneurs, humains ou canins ! Un petit snack sera grandement apprécié par votre chien au bout de plusieurs heures de randonnée. De quoi lui redonner de l’énergie pour compléter votre trek.

Après la randonnée, laissez votre chien se reposer !

Une longue marche, un dénivelé important, des paysages à couper le souffle et un effort physique considérable… Vous êtes fatigué, et votre chien aussi ! Il va probablement chercher à dormir de façon confortable pendant de longues heures. Veillez à ne pas le stimuler et le laisser se reposer. Les chiens ont besoin de davantage d’heures de sommeil pour leur bien-être et leur équilibre.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋