Étant propriétaire d’un animal, vous savez que celui-ci peut tomber malade, avoir un accident ou autres. Les frais vétérinaires peuvent vite vous plonger dans un gouffre financier. Comme vous adorez votre boule de poils, vous désirez le soigner, même si cela doit vous ruiner. Toutefois, pour éviter ce problème, vous pouvez souscrire une mutuelle pour animaux. 

Faire face aux dépenses imprévues 

Tout comme vous, votre compagnon, qu’il soit chien ou chat, a le droit d’être protégé comme il se doit. La mutuelle pour animaux fonctionne de la même façon que votre couverture santé. Elle a pour but de vous protéger en cas de problèmes mineurs ou majeurs. Votre mutuelle prendra en charge certaines dépenses relatives aux soins. Elle permettra de soigner votre fidèle ami, à moindre coût. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une meilleure gestion de vos dépenses imprévues. Grâce à cette assurance, il sera possible d’être remboursé en partie ou en totalité des frais vétérinaires engagés. Les remboursements peuvent être effectués également pour les vaccins et les médicaments. 

Plusieurs formules proposées 

Avant de choisir une mutuelle, vous devez étudier les formules proposées. Effectivement, certaines d’entre elles ne remboursent seulement en cas d’accident ou en cas de chirurgie. Pour être certain de bénéficier d’une couverture optimale, il vaut mieux vous tourner vers une formule complète, couvrant les actes de chirurgie, les frais liés à un accident ou une maladie. Ainsi, vous pourrez soigner votre animal sans pour autant impacter lourdement votre budget. Il existe aussi des formules économiques. Toutefois, celles-ci ne prennent en charge que les frais liés aux gros problèmes : examens, hospitalisation, opérations… Elles sont moins chères, certes, mais elles ne remboursent pas les actes vétérinaires courants ou les petits bobos. Les formules intermédiaires peuvent également couvrir les frais dus aux maladies bénignes. Certaines proposent le remboursement des frais de prévention comme les produits antiparasitaires, bilan annuel de santé, vaccins…  

Prenez le temps d’étudier les clauses des contrats

Pour faire le meilleur choix, vous devrez évaluer le montant des cotisations, la franchise, le taux de remboursement, le délai de carence. La franchise s’élève au maximum à 150 € environ, selon les compagnies. Toutes les assurances animaux ne l’appliquent pas. Il faut donc impérativement vérifier les contrats proposés. Le montant de votre mutuelle dépendra des garanties sélectionnées. Évidemment, plus elle sera chère, plus le taux de remboursement sera élevé. Attention également à souscrire une assurance santé animale qui assure à vie votre compagnon. Effectivement, la plupart des compagnies n’offre pas cet avantage, c’est la raison pour laquelle, vous devez vérifier toutes les clauses des contrats mis à votre disposition par votre assureur.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋